Après « Les mots qui font mal » (novembre 2017) et  » Les mots que je ne te dirais pas » (mai 2020) l’association Stop VEO Enfance sans violences réitère avec une nouvelle campagne de sensibilisation, qui marque le premier anniversaire de la loi contre les violences éducatives ordinaires. D’une durée de 24’’ et s’adressant autant aux adultes que aux enfants, ce spot est tout en douceur par ses images et sa bande son.

La journée de la non-violence éducative, c’est dorénavant tous les jours !

La loi contre les violences éducatives ordinaires a été promulguée le 11 juillet 2019. Elle précise, dans le code civil français, que « l’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques » (Loi n° 2019-721 ). Au bout d’un an, si d’un côté le vote de la loi a contribué à faire évoluer un peu les meurs, de l’autre, le constat est sans équivoque : l’accompagnement à une parentalité non-violente, tout comme l’information et la sensibilisation de jeunes et moins jeunes est d’une grande nécessité.

Les violences éducatives sont des pratiques qui ont un effet toxique dans le développement des enfants.

C’est en présence du secrétaire d’État chargé de l’enfance, Adrien Taquet et de Maud Petit, la députée qui a porté la loi, tout comme d’Alexandre Paufert de la société Père&Fils, un de réalisateurs du film, que s’est tenue la conférence de lancement.

Le spot sera diffusé gracieusement sur les chaînes du groupe Canal+, TF1, France télévision, TMC, Ushuaïa TV, Histoire Tv, sur le média Auféminin et sur d’autres supports, à partir du 30 juin.

Cette publicité fait référence à la Journée de la non-violence éducative qui a lieu en France le 30 avril, tous les ans depuis une quinzaine d’années, et qui permet l’information sur la nécessité d’éduquer sans violence, avec des événements organisés sur le territoire national et à l’étranger.

Et oui, dorénavant, la Journée de la non-violence éducative c’est tous les jours

Retrouvez également la vidéo sur YouTube