Nous votons pour une éducation sans violences

Nous votons pour une éducation sans violences

Aujourd’hui, la France n’a toujours pas légiféré contre les Violences Éducatives Ordinaires. Parce que vouloir un monde meilleur pour nos enfants, c’est leur assurer de grandir dans les meilleures conditions. Parce que la paix commence à la maison, il est obligatoire de les préserver de tous châtiments corporels et psychologiques venant de ceux leur devant […]

StopVEO co-signe le manifeste de Muriel Salmona

StopVEO co-signe le manifeste de Muriel Salmona

Les violences faites aux enfants sont de graves atteintes à leur intégrité physique et mentale, ainsi qu’à leurs droits. L’exposition précoce à la violence a été reconnue par la communauté scientifique internationale comme la principale cause de mortalité précoce et de morbidité à l’âge adulte. Il s’agit d’une urgence humaine et sociale, et c’est un […]

StopVEO participe à la rédaction du nouveau texte-cadre pour la formation des professionnels de la petite enfance

StopVEO participe à la rédaction du nouveau texte-cadre pour la formation des professionnels de la petite enfance

Notre association a participé à une commission inter-associative (OVEO, Ensemble pour l’Éducation – sous l’égide de la Fondation pour l’Enfance et StopVEO) pour la création d’un texte sur la violence éducative ordinaire (VEO). Cette note avait pour objectif d’être intégrée au texte-cadre « formation petite enfance », qui servira désormais de référence pour toutes les formations des […]

Laurence Rossignol : « Aucune forme de violence et punition corporelle envers un enfant n’est tolérable »

Laurence Rossignol : « Aucune forme de violence et punition corporelle envers un enfant n’est tolérable »

by Aixkiss

Mercredi 1er mars, à Paris, c’est dans une salle où les personnalités et les représentants d’associations, engagé-e-s dans la protection des enfants ne manquaient pas, que Laurence Rossignol, la Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes a présenté son Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants. […]

Réaction de l’association Stop VEO suite à la décision du Conseil constitutionnel du 26 janvier 2017

Réaction de l’association Stop VEO suite à la décision du Conseil constitutionnel du 26 janvier 2017

by StopVeo

C’est avec sidération, colère et tristesse que nous avons appris, ce 26 janvier, la décision du Conseil constitutionnel d’invalider l’article 222 de la loi Égalité et Citoyenneté. Cet article modifiait l’article 371-1 du Code civil en excluant de l’autorité parentale “tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles”. Civil et […]

Réponse de Marion Cuerq à l’article du Figaro « Suède : les dérives de l’interdiction de la fessée »

Réponse de Marion Cuerq à l’article du Figaro « Suède : les dérives de l’interdiction de la fessée »

by StopVeo

Marion Cuerq, jeune réalisatrice française vivant en Suède depuis des années et militant pour le passage d’une loi abolissant les punitions corporelles en France, a publié sur son blog Mind in Sweden, un article en réponse à celui paru le 8 août 2016 dans Le Figaro, dénonçant « les dérives de l’interdiction de la fessée ». Nous la remercions chaleureusement pour […]

[ FRANCE ] Ce jour où les députés français ont dit « Stop » à la VEO

by StopVeo

Dans la nuit du 1er au 2 juillet 2016, nous, membres de Stop-VEO, étions nombreux-ses, les yeux rivés sur nos écrans d’ordinateur en train de guetter le passage des amendements contre la violence faite aux enfants, lors de l’examen du projet de loi Égalité et Citoyenneté, à l’Assemblée Nationale. Le moment tant attendu, souhaité et pour […]

Le Livret des Parents

Le Livret des Parents

by StopVeo

Nous saluons la parution du Livret des Parents, conçu à l’initiative de la ministre des Familles Laurence Rossignol. Ce livret, consacrant un paragraphe à la dénonciation des punitions corporelles, marque un premier pas vers une société plus respectueuse des enfants et nous espérons qu’il participera à faire évoluer plus vite les mentalités sur la question des violences dites « éducatives ». […]